SAVOIE
1284, chemin de la Cassine - CS19455 | 73094 Chambéry Cedex | Tél : 04 79 62 14 80 | E-mail : contacts@capeb-savoie.fr
Accueil / Actualités / Christophe GONNARD, Nouveau Président de la…
/ Je suis perdu !
26 décembre 2016

Christophe GONNARD, Nouveau Président de la CAPEB Savoie

La CAPEB Savoie félicite Christophe Gonnard pour son élection en tant que nouveau président de notre syndicat!
christophe-gonnard-16-9

Tant sur les chantiers, pour réunir les différents corps de métier, qu’au sein de la confédération, Christophe Gonnard compte plus que jamais fédérer, défendre et promouvoir les savoir-faire des artisans du bâtiment.

Mercredi 7 Décembre, Christophe Gonnard a été élu président de la CAPEB Savoie en remplacement d’André Mollard, devenu président de la Chambre de métiers et de l’artisanat.

51 ans, marié, un enfant, originaire de Saône-et-Loire, il a –comme il le confesse lui-même – effectué un parcours
atypique. Sa carrière débute par diverses expériences commerciales, dont celle de chef de rayon carrelage sanitaire dans une grande enseigne, qui lui délivrent une bonne approche de l’export.

C’est en 2003 qu’il se tourne vers ce qui allait devenir son véritable métier, celui de chapiste, en répondant à la demande d’un chef d’entreprise savoyard. Puis, en 2007, il se lance à son compte, créant Techni’Chape Savoie à La Chavane, non loin de Montmélian et du parc d’activité Alpespace. La SARL emploie aujourd’hui 4 personnes, parmi lesquelles son épouse et assistante Isabelle. Son rayon d’action s’étend de l’Isère à la Haute-Savoie en passant par la Savoie, pour un chiffre d’affaires avoisinant les 600 000 €.

Un métier qui, « sous son apparente facilité », requiert une haute technicité, d’autant plus depuis la prise en compte des normes thermiques et acoustiques et la diversifi cation du marché, passant de deux fournisseurs phares (Lafarge et Vicat) à plus de 40 aujourd’hui avec la nouvelle génération des chapes liquides. Cela nécessite une bonne formation, dispensée en France par le fournisseur lui-même en l’absence d’un diplôme de chapiste (comme il en existe en Allemagne).

Comme pour bien d’autres métiers du bâtiment, les compétences de la profession sont de plus en plus élevées. Aussi, pour cet éco-artisan diplômé de l’école des cadres, cela justifie pleinement son adhésion à la CAPEB, qui correspond à « la nécessité de travailler plus que jamais en équipe ». Une motivation très exaltante, qui crée des liens et implique des connaissances techniques multiples : « Quand on travaille bien ensemble, c’est toujours plus facile ». Et ce qui est valable sur des chantiers l’est aussi au sein de la confédération.

Christophe Gonnard avait succédé déjà à André Mollard au titre de responsable de la section maçonnerie-carrelage, s’investissant dans la marche de la CAPEB Savoie, à la tête de laquelle il se retrouve aujourd’hui.

Sa politique, il l’envisage dans la continuité, mais avec des idées, la première étant de restructurer le siège départemental « en fonction de l’évolution des besoins de nos adhérents et de leurs demandes ». Soit plus de 1 000 représentants, près du quart des petites entreprises artisanales du bâtiment en Savoie.

Pour le nouveau président, « il faut qu’ils se sentent chez eux dans les locaux chambériens », avec accès direct aux services technique, comptable, juridique et autres, qui vont être mis davantageen avant. Et si le numérique tient aujourd’hui une place importante, il doit être lui-même au service d’un réseau d’artisans pour encore
mieux travailler ensemble, en privilégiant les relations humaines.

Tout un programme interne, mais aussi externe avec le renforcement de la défense de la profession et de la promotion des savoir-faire, tout comme la représentation auprès des pouvoirs publics, des collectivités territoriales et du monde économique.

Pour Christophe Gonnard, la mission première est bien de « confirmer le nouveau souffle » déjà en marche.